Hypnose Paris: Laurent Gross, Sylvie Bellaud hypnothérapeutes, répondent à vos questions sur l'hypnose ericksonienne, l'EMDR, la formation. Avis de thérapeutes










CFHTB, Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves, qu'est-ce au juste ?



I - Historique

Aujourd’hui, la Confédération Française d’Hypnose et Thérapies Brèves (CFHTB) représente la structure historique de l’hypnose clinique et thérapeutique en France et dans la francophonie. La CFHTB a été créée en 1996 à Vaison-la-Romaine, par les présidents des instituts de formation de l’époque.

Ces instituts avaient été mis en place dans le sillon du tout premier Institut Milton H. Erickson de Paris, créé en 1983 par les docteurs Godin et Malarewicz. Le Docteur Milton H. Erickson (1901-1980), psychiatre américain a développé une nouvelle approche de l’hypnose médicale clinique et thérapeutique et formé de nombreux médecins de par le monde durant le XXe siècle, avant son décès en 1980.

En France, tous formés par le premier institut éricksonien, les initiateurs de la CFHTB ont partagé alors des socles communs de connaissances, de pratiques et de référentiels théoriques.
Cet esprit commun reste très présent au sein de la Confédération aujourd’hui avec 2 axes :

- Former à l’hypnose les professionnels de la santé dans un esprit qui s’inscrit dans la déontologie médicale et l’éthique et positionne le sujet au centre de l’alliance thérapeutique et dans le cadre des compétences de chaque discipline.

- Se confédérer pour favoriser le développement de la recherche, harmoniser l’enseignement de l’hypnose et des thérapies brèves, transmettre un esprit commun de l’hypnose thérapeutique.

II - Organisation

La CFHTB, regroupe, rapproche, et fédère 35 instituts membres de pays francophones : France, Belgique, Luxembourg, Suisse, Québec, Liban, Maroc. Elle assure un maillage autour de points d’ancrage avec un esprit, des valeurs communes et une seule et même langue partagée : la langue française. Le tout, en relevant le défi de respecter la diversité et la spécificité de chacun.

La moitié des 35 Instituts Francophones membres de la Confédération sont des instituts Milton Erickson reconnus par la fondation Milton Erickson de Phoenix en Arizona, appartenance qui insuffle la qualité et le sérieux de la culture médicale et thérapeutique issue de l’enseignement du Dr Milton H Erickson.

Pour intégrer la Confédération, chaque nouveau membre doit proposer sa candidature, parrainée par trois autres membres de la CFHTB et s’engager à respecter les critères indiqués dans les statuts et le règlement intérieur de la CFHTB. (voir annexe).

L’association adhérente s’engage au respect du code éthique de la CFHTB (voir annexe) qui doit être signée par les membres de l’association.
Les associations membres de la CFHTB se réunissent lors d’une assemblée générale annuelle. Elle organise par ailleurs tous les deux ans un forum, occasion de rencontre et de partage entre ses membres.

III - Mission de formation et de recherche

La CFHTB a pour mission de rassembler des organismes de formation et de recherche.
Les rôles de la CFHTB sont :
- La représentation auprès des instances administratives, des médias, et autres organisations professionnelles.
- Le support, la promotion et la diffusion de l’hypnose de soin clinique et thérapeutique.
- La défense de l’éthique et de la qualité des formations .
- L’harmonisation des recommandations pour les formations proposées par ses Instituts.
- La validation de la formation par un certificat de formation de qualité : le Certificat de formation à l’Hypnose clinique et thérapeutique (CHCT).
- L’engagement de garantir une qualité et une reconnaissance des formations
- Le développement et la valorisation de travaux de recherches cliniques et scientifiques.

IV - Actions de diffusion et de partage

La CFHTB ainsi née dans l’objectif de fédérer, partager, et de travailler ensemble, se donne comme moyens d’action la publication d’articles et l’organisation d’un Forum.

IV-1 Les forums
Les forums ont lieu tous les deux ans. Après les deux premiers à Vaison-la- Romaine en 1997 et 2000, 9 forums ont suivi : 2003 Sanary, 2005 Saint-Malo, 2007 Liège, 2009 Nantes, 2011 Biarritz, 20013 Strasbourg, 2015 Paris sous l’égide de la Société Internationale d’Hypnose (ISH), 2017 Clermont-Ferrand, et Montpellier en mai 2019. Plus de 1000 professionnels de santé ont participé aux 3 derniers forums entre 2015 et 2019.

IV-2 Les publications
Les deux premiers forums, ont donné lieu à la publication des actes de ces congrès, dans la revue « De Sensus» préfacée par le Pr Zarifian psychiatre à Caen. Ensuite, l’enseignement de l’hypnose et les congrès se sont adossés à l’édition d’une revue professionnelle : la première depuis 1906. Phoenix Éditions crée en 1988 a laissé la place en 2006 à la revue « Hypnose et Thérapies Brèves» aux Éditions Métawalk et plus récemment, une seconde revue « Transes» publiée aux éditions Dunod.

V - La CFHTB sur le plan international

CFHTB, Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves, qu'est-ce au juste ?
V-1 Adhésion de la CFHTB aux sociétés internationales
La Confédération est membre de l’ESH (Société Européenne d’Hypnose) et de l’ISH (Société Internationale d’Hypnose).
Elle contribue ainsi à une dynamique reconnue dans le monde où la France est considérée comme l’un des pays les plus actifs dans le domaine de l’enseignement et de la pratique de l’hypnose clinique et thérapeutique.

V-2 L’hypnose dans le monde
Si l’hypnose médicale est officiellement apparue en France à l’époque de la révolution, vers 1780, elle a diffusé progressivement dans le monde entier pour être présente aujourd’hui sur les 5 continents et dans 71 pays identifiés par un institut officiel.

Par continent, la distribution est la suivante : Europe : 31 pays, Amérique (Nord, Centrale, Sud) : 19 pays, Asie : 10 pays, Afrique, 7 pays et Océanie : 4 pays.

Plusieurs continents ont créé une structure fédératrice : l’Europe, un ensemble regroupant l’Amérique du Sud, l’Amérique centrale et la Caraïbe. Bientôt une société asiatique d’hypnose va voir le jour.

V-3 La Société Internationale d’Hypnose (ISH)
Venant des 5 continents, les nations dans lesquelles le développement de l’hypnose est le plus affirmé ont créé dès 1959 une Société Internationale d’Hypnose qui organisa en 1965 le 3e congrès mondial. Rappelons rapidement que les deux premiers congrès mondiaux d’hypnose se sont tenus à Paris, en 1889 et en 1900.
À ce jour, 29 pays y collaborent : 18 d’Europe, 4 des Amériques, 4 d’Asie, 2 d’Afrique et un d’Océanie.

L’ISH remplit 4 missions fondamentales pour permettre un développement harmonieux et fiable de l’hypnose médicale :
- Définir les critères éthiques de bonne pratique professionnelle, critères validés par tous les pays en tenant compte de certaines différences culturelles entre les pays ou les continents. Ces critères sont respectés par les pays membres et relayés par les sociétés continentales et par la CFHTB.

- Organiser un congrès mondial tous les 3 ans : Kyoto, Melbourne, San Diego, Jérusalem, Brème, Rome, Paris, quelques-unes des villes qui ont accueilli ce congrès mondial. En 2015, le congrès de Paris a réuni 2500 participants venant de 56 pays; au nombre de 300 les conférenciers sont venus de 32 nations. En 2021, ce congrès se tiendra à Cracovie puis en 2024 à Pékin.

- Soutenir et orienter les programmes de recherche internationaux. L’ISH lors de ses congrès permet la réunion des équipes de recherche fondamentale et de recherche clinique afin d’aller vers une harmonisation des programmes et d’inviter ces équipes à orienter leurs programmes vers les besoins exprimés sur le terrain par les praticiens. Ce soutien à la recherche s’exprime aussi par le partenariat actif de l’ISH avec la principale revue scientifique : l’International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis.

Cette dernière mission est peut-être la plus fondamentale : obtenir la reconnaissance de l’hypnose médicale par l’Organisation mondiale de la Santé. Ce processus est en cours grâce aux nombreuses publications scientifiques de haut niveau.

VI - Les engagements de la CFHTB

Concernée par la défense de la qualité des soins effectués par hypnose et par le cadre déontologique dans lequel ils sont proposés, la Confédération décide d’œuvrer et de soutenir la réflexion conduisant à une meilleure sécurité du patient.
(qui seront traitées plus en détail dans un chapitre ultérieur) :

Qui forme ?
Des formateurs expérimentés, professionnels de santé et psychologues, praticiens en position d’expertise du fait de leur propre pratique, et proposant un accompagnement, une guidance.

Qui est formé ?
Les professionnels médicaux, paramédicaux et diplômés d’état des métiers de la santé, psychologues, et autres professionnels s’engageant à utiliser l’hypnose dans le cadre de leurs compétences et dans un cadre déontologique et médico- légal protégeant les patients.

Par quel type de formation ?
Celui qui répond à des recommandations apportant les éléments d’une pratique de l’hypnose dans le domaine du seul champ de compétence du professionnel qui l’apprend.


De très nombreuses structures de formation, qui ne respectent pas les mêmes principes et ne partagent pas les mêmes valeurs se sont développées, dans un vide juridique laissant libre cours à toutes sortes de pratiques de soins parallèles.

Par ailleurs, l’hypnose de spectacle s’est aussi beaucoup développée avec un accueil incrédule et fasciné de la part du public et des médias.

Ces pratiques de l’hypnose « hors cadre protecteur » mettent la confusion dans l’esprit des patients, du public, des institutions.

La France, contrairement à d’autres pays, n’a pas encore posé de cadre médico-légal pour une utilisation protégée de l’hypnose clinique et thérapeutique.


Laurent GROSS
Hypnothérapeute à Paris, enseignant en EMDR - IMO, dirige le Collège d'Hypnose & Thérapies... En savoir plus sur cet auteur



Rédigé le 17/02/2020 à 00:20 | Lu 206 fois modifié le 17/02/2020



Nouveau commentaire :

Congrès en Hypnose & Thérapies Brèves | Hypnose, EMDR-IMO et Thérapies Brèves | Livres & Revue Hypnose & Thérapies Brèves | Questions - Réponses | Hypnothérapeutes, Praticiens EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Paris | Formation en Hypnose & Thérapies brèves | Histoire de l'Hypnose | #AshtagHypnose


Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en EMDR, IMO, Thérapie Brève. Formation, Consultations et Avis








Partager ce site
 
Galerie
Dr Stephane OTTIN-PECCHIO
Richard GAGNON
Formateurs et enseignants en Hypnose du CHTIP à Paris, Hypnotim à Marseille et Uthyl à Marseille
Gilles BESSON, Laurent GROSS et Sylvie BELLAUD, Hypnothérapeutes.
Dr Isabelle BOUILLEVAUX et Laurent GROSS, Formateurs en Hypnose Ericksonienne et Médicale
Dr Isabelle BOUILLEVAUX et Dr Philippe AIM
Laurent GROSS, Hypnothérapeute à Paris
Sylvie BELLAUD
philippe aim
Livre Philippe Aïm
Livre Philippe Aïm
Sylvie Bellaud
 


#