Historique de l'Hypnose

HISTORIQUE DE L'HYPNOSE

 

    Qu'on le reconnaisse ou non, la sophrologie d'Alfonso Caycedo, qui est une méthode récente (1960), est née de l'Hypnose au même titre d'ailleurs que toutes les techniques de relaxation. L'Hypnose est un fait historique, et un phénomène clinique passionnant à étudier.

    Peu de sujets ont déchaînés autant de passions et de controverses que l'Hypnose.

    Cela tient non seulement à sa situation, au point de rencontre entre le psychique et l'organique, mais aussi, comme l'écrit l'hypnothérapeute CHERTOK, à diverses raisons parmi lesquelles l'instabilité du phénomène hypnotique, sa subjectivité, l'inconstance de ses résultats, la relation Hypnotiseur - Hypnotisé et, surtout, l'absence de critères objectifs. Mais pour nous aujourd'hui...

 

    l'Hypnose n'est pas un Pouvoir,
    l'Hypnose est un Savoir.

    LES PRECURSEURS DE L'HYPNOSE.

    S'il est vrai que l'on rencontre le phénomène hypnotique dans les techniques millénaires du yoga ou les techniques de méditation orientales, il est généralement admis par la plus part des auteurs que l'histoire officielle et scientifique de l'Hypnose commence au XVIII°sciècle avec Franz Anton MESMER et le magnétisme animal.